Enoé inaugure une centrale photovoltaïque de 4,9 MWc à Saint-Julien-sur-Cher

Posté le 30 septembre 2021
Dans : Presse, Projets

 Saint-Julien-sur-Cher, 30 septembre 2021

enoé, producteur français indépendant d’énergies vertes et locales, a inauguré le 30 Septembre 2021 une centrale photovoltaïque dans la commune de Saint-Julien-sur-Cher, en présence de Monsieur Jeanny Lorgeoux – Président de la Communauté de Communes du Romorantinais et du Monestois, Madame Mireille Higinnen Bier – Sous-préfète de l’arrondissement de Romorantin Lanthenay, Monsieur Romain Sourioux – Maire de Saint-Julien-sur-Cher et Vice-président de la Communauté de Communes du Romorantinais et du Monestois. 

Implantée au lieu-dit « Les Margodins », zone d’activités des Noues, cette centrale au sol équipée de 12 306 panneaux photovoltaïques produit 5 669 082 kWh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique de 1750 foyers.

La réalisation de ce parc photovoltaïque s’inscrit dans une politique locale d’énergie propre et de développement durable, limitant la consommation des énergies fossiles et la production des gaz à effet de serre. Le terrain de la ZA « des Noues » étant en friche depuis de nombreuses années, le projet de parc photovoltaïque a été accueilli comme une solution économique et durable par les acteurs locaux. 

« Nous sommes heureux d’avoir trouvé en enoé un partenaire concret et solide, qui a su nouer un dialogue efficace afin de mener à bien ce projet pour le bénéfice de tous : la Communauté de Communes, le département, les habitants (…). Ce projet est un bel exemple de l’écologie concrète. C’est une véritable réussite que je tiens à souligner car la richesse ne doit pas être concentrée uniquement dans les grandes villes mais aussi dans notre campagne. » dit Monsieur Jeanny Lorgeoux – Président de la Communauté de Communes du Romorantinais et du Monestois.

Ce projet avait été retenu à l’appel d’offre de la Commission de Régulation de l’Energie en février 2018, permettant ainsi la sécurisation d’un tarif de rachat de l’électricité.

Après deux études d’impact confirmant la faisabilité du projet et une enquête publique, les travaux de construction de la centrale ont pu débuter en 2020 avec l’implication d’entreprises locales. 

Unifergie est intervenue, conjointement avec le LCL et le Crédit Agricole Provence Alpes, comme arrangeur, prêteur, et agent dans le cadre du financement de la construction de la Centrale de Saint-Julien. Toutes les entités du groupe C.A parties prenantes à l’opération se sont pleinement mobilisées et ont accompagné avec succès le financement du projet aux côté des équipes énoé. 

« Il ne fait plus débat aujourd’hui que le mix énergétique est essentiel et que l’énergie solaire en fait majoritairement partie. Elle conjugue à la fois le respect de l’environnement, une insertion paysagère harmonieuse, et le développement durable à partir du moment où elle est développée au coeur d’une économie circulaire de proximité, sociale et participative. 

Ce sont ces vertus que nous voulons partager avec les acteurs majeurs du territoire, les administrations et les collectivités locales afin de veiller à un développement éthique et responsable. » conclut Monsieur Anthony Haddad – Directeur Général du Groupe enoé.

enoé, en tant qu’acteur de proximité indépendant, porte la forte volonté de s’ancrer au sein des territoires. L’inauguration de la centrale de Saint-Julien fût également l’occasion d’annoncer l’ouverture de l’agence enoé Centre-Val de Loire près d’Amboise, représentée par Grégory Lasserre.